• La venue d'un journaliste dans notre classe!! Son interview ici :

    Aujourd'hui, un journaliste est venu dans notre classe. Nous lui avons posé des questions que nous avions préparées auparavant. (c'est ainsi l'occasion de travailler les questions en grammaire)

    En fait, nous avons demandé à un journaliste de venir dans notre classe car nous souhaitons créer un journal et on ne sait pas trop comment s'y prendre.

    Il nous appris plein de choses et nous a donné plein de conseils!! Il nous a même proposé de venir avec quelques membres de son équipe pour nous aider... On n'en demandait pas tant mais nous n'avons pas refusé!!

    Voici ce que nous avons appris et les conseils donnés :

    L'idée de faire venir un journaliste dans la classe est venue des élèves.

    Comme je connais la correspondante de la Voix du Nord qui vient souvent à l'école, je l'ai contactée et son collègue journaliste a gentiment accepté de venir.

    Ce fut un échange très enrichissant entre les élèves et le journaliste!!! Il s'est d'abord présenté en disant qu'il était localier. Il y a des journalistes dans chaque "locale".

    J'avais dit aux élèves qu'ils pouvaient  prendre des notes ce qui n'est pas évident ...

    Voici les questions des élèves et les réponses du journaliste :

    1- Comment est fait le trucmuche? (J'avais demandé aux élèves de ne pas commencer par cette question et comme vous pouvez le remarquer, c'est la première qu'ils ont posée!!!)

    Ce ne sont pas les journalistes qui font le Trucmuche. Le trucmuche est fait par des gens extérieurs au journal. Les journalistes ne connaissent absolument pas les réponses.

    2- Combien de temps faut-il pour faire un journal?

    Il faut 24 heures pour faire un journal. Tous les jours, dans chaque locale, les équipes se réunissent en conférence de rédaction pour discuter des sujets à traiter pour le lendemain. Quand les sujets sont choisis, on commence à rédiger les articles qui doivent être terminés le soir. En effet, entre 19 heures et 22 heures, les articles doivent être envoyés par mail à Lille pour être relus. A Lille (qui est une grande ville) il y a des secrétaires de rédaction, ce sont des champions en orthographe et en grammaire. Ils relisent les articles et corrigent les erreurs. Ils vérifient aussi la déontologie : on n'a pas le droit de raconter n'importe quoi dans un journal.

    Vers minuit / une heure du matin, on imprime les jouranux. Sont d'abord imprimés les journaux qui sont les plus éloignés de Lille comme le Touquet, Etaples, Cambra, Avesnes...

    Ensuite, au  petit matin, les colporteurs de presse récupèrent le journal qui doit être distribué entre  heures et 7H30 du matin.

    Il ya plein de métiers autour de la presse : des journalistes mais aussi des colporteurs, des secrétaires de rédaction, des chauffeurs de camion...

    3- Et quand il n'y avait pas Internet? Comment envoyer les informations à Lille?

    Les articles devaient être terminés pour 16h. Une personne prenait le train avec une enveloppe qui contenait les articles et les morceaux de pellicules photos coupées et trombonées aux articles. S'il se passait quelquechose d'important après 16H, on ne pouvait pas le mettre dans le journal du lendemain. Aujourd'hui, toute "La Voix du Nord "est sur Internet.

    4- Pourquoi êtes-vous devenu journaliste?

    C'est une vocation. J'ai toujours voulu devenir journaliste. Au collège, au lycée et à l'université, j'ai crée des journaux racontant la vie du collège, du lycée et de l'université. J'aime beaucoup ce métier car on connaît les informations avant les autres. Je fais ce métier de journaliste "pour faire avancer la société, pour faire bouger les choses".

    5- Peut-on vous voir à la télé ?

    Oui, mais exceptionnellement. Il y a différentes sortes de journalistes car il ya la presse écrite, la presse radio et la presse TV. Je suis plus à l'aise à l'écrit donc j'ai choisi la presse écrite.

    6-  Depuis quand le journal "La Voix du Nord" existe-t-il?

    Ce journal existe depuis la deuxième guerre mondiale.C'est un journal de la résistance . Le 3 août 1944, Lille était livérée. C'est un journal qui s'est battu pour la France et qui a participé à la libération. Ce journal a une valeur très forte et quand on est embauché chez nous, on rappelle bien cette valeur et le rôle joué pendant la seconde guerre mondiale.

    7- Comment est fait le papier du journal?

    Il est fait avec des arbres comme tous les papiers.

    8- Comment obtenez-vous les informations?

    Les gens nous appellent pour nous dire qu il s'est passé telle chose (par exemple un accident) ou bien pour nous dire il va se passer tel évènement comme une fête d'école. Les correspondants de presse font des petits reportages. Ce sont des gens qui sont en retraite ou au chômage et qui veulent avoir une source de revenue. Il faut être bon en français.

    9- Comment devient-on journaliste?

    Il faut un bac +2 minimum puis on fait une école de journalisme. ça représente trois ans d'étude. Au bout de ces trois ans d'étude, on reçoit sa carte officielle de journaliste.

    10- Quel a été votre premier reportage?

    Il s'agissait d'une course cycliste. J'ai fait un article qui faisait un roman. Il faisait deux pages. J'avais tout raconté : le temps qu'il faisait... Quand je suis allé le déposer, le responsable a pratiquement tout barré pour ne garder qu'une dizaine de lignes. C'était une erreur que beaucoup de débutants font.

     

    11- Quels sont les outils que vous utilisés?

    calepins, stylos, appareil-photo, ordi , imprimerie.

     

    12- Est-ce-que vous vous déplacez loin pour faire des reportages?

    Non, je reste toujours dans mon secteur. Il peut m'arriver d'aller un peu plus loin mais c'est rare. Il y a des grands reportes pour ça.

    13- Avez-vous déjà interviewé des vedettes?

    Oui, mais les vedettes ne sont pas toujours les plus intéressantes. Il y a des vedettes qui n'ont rien à dire  et parfois j'interviewe des dames centenaires qui ont plein de choses à me raconter!!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :