• Des homonymes grammaticaux : et/est

     

    Attention!! Je ne mets pas ici des exercices (on en trouve plein sur la toile) mais des réflexions et ma démarche personnelle!!

    On trouve souvent (et encore trop souvent je trouve) des exercices à trous pour enseigner ET/EST.

     

     

    Or, demander aux élèves de compléter par ET/EST, c'est un peu compléter un exercice au hasard. On constate de plus que lorsque les élèves sont en production d'écrits, ils continuent à faire des erreurs.

    Et on peut dire et puis.

    EST on peut dire était...me semblent un peu restreint comme méthode.

    Je préfère faire réfléchir les élèves et étudier ces deux homophones grammaticaux séparément lors de projet d'écriture. Pourquoi pas un homophone au mois de novembre et un autre au mois de mars?

     

     

    1- ET (étudié lors de l'écriture d'un résumé d'histoire).

    Quand les élèves écrivent, ils sont amenés à utiliser ET. J'utilise souvent l'imparfait pour écrire un résumé d'histoire et ces résumés d'histoire (écrits par les élèves) sont souvent des prétextes pour introduire des notions.

    Le fait de partir d'un texte à l'imparfait évitera de rencontrer EST et de se concentrer sur ET.

     Exemple : Les hommes préhistoriques chassaient des aurochs, des mammouths, des cerfs et des bisons.

    Ils cueillaient des fruits et des racines.

    ou encore

    Ils suivaient les troupeaux d'animaux et ils étaient nomades.

    Ils chassaient des mammouths et cueillaient des fruits.

     

     

    On constate que ET sert à la fin d'une liste ou sert également à relier deux phrases.

     

     

    Etape 1 : Lire un petit texte (fabriqué par mes soins).

    Etape 2 : Entourer ET, observer, débattre, émettre des hypothèses.

    Par le débat, les élèves (et pas l'enseignant) concluent que le ET c'est à la fin (la fin d'une liste), ça sert aussi à relier deux phrases.

    On montre aussi des exemples dans lesquels ET peut être au début  :

    - Les aurochs et les mammouths vivaient à l'époque de la Préhistoire. (c'est pour relier deux choses)

     

    Etape 3 : Je donne des exercices (et pas des exercices à trous) de manipulation :

    Je complète les listes : Au supermarché, j'achète ...

    A la Préhistoire, il y avait ...

    Dans la classe, on trouve ....

    Dans ma trousse, j'ai ...

    etc.

     

    Je relie pour ne faire qu'une seule phrase :

    - Je chassais des mammouths. Je pêchais des saumons.

    - Les hommes construisaient des huttes. Ils vivaient dedans.

     

    Je donne aussi l'exercice inverse dans lequel on sépare les phrases pour n'en faire qu'une (attention aux points et majuscules)

    exemple : Ils dormaient dans un tente et ils mangeaient autour du feu.

     

     

     

     


  • Commentaires

    3
    Mercredi 14 Août 2013 à 20:24

    C'est vrai que de telles démarches prennent du temps mais c'est du temps gagné sur le long terme. Il s'agit de faire "penser" les élèves autrement.

    2
    Jeudi 8 Août 2013 à 14:41

    c'est la première fois que je vois une démarche opposée à l'opposition et ça me parle...
    la question, c'est le temps que ça va prendre... mais comme je suis ma classe sur 2 ans, je pense qu'au final, ce sera du temps gagné !

    1
    Jeudi 21 Février 2013 à 18:24

    Je suis bien d'accord avec cette démarche...depuis cette année je me rends compte que faire les deux en opposition ne mène à rien !!! Merci pour ton partage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :